Un Compiz fluide avec ma carte Nvidia

Publié le par titeuf

Imaginez que vous ayez une carte graphique Nvidia qui vous permette sous Windows de jouer à des jeux comme FarCry, Doom3... Bref, des jeux qui demandent une bonne configuration. Et votre Compiz rame ! Frustrant, n'est-ce pas ?! Tonton Jack a été chercher la solution pour vous, et sur le site de Nvidia, qui plus est !

Prérequis :

  • Avoir configuré votre base URPMI.
  • Mandriva 2009.1 à jour
  • Avoir un seul écran de connecté à votre pc. Certaines options citées vont dans ce sens.
Vous êtes prêts ? On plonge !

Nous allons donc modifier votre fichier xorg.conf pour qu'un maximum de fonctions soient effectuées par votre carte graphique, et non par votre processeur. Aussi puissant ce dernier soit-il, il ne le sera jamais autant qu'une carte graphique, même modeste, pour gérer la 3D.

Mais le xorg, qu'est-ce que c'est que ce nom barbare ? En gros, c'est le fichier qui active les fonctions des drivers de votre carte graphique, et de vos périphériques de saisie (clavier, souris). Ce qui nous intéresse, c'est la partie du xorg dédiée à l'affichage.

1Sauvegarde de votre xorg actuel

On ne sait jamais, l'informatique n'est pas une science exacte ! Ouvrez une console. Loguez vous en root :

xorg_1.png

Tapez votre mot de passe root (il ne s'affiche pas, c'est normal).

Tapez la commande (remplacez "login" par votre nom d'utilisateur) :

xorg_2.png

Si après avoir suivi le tuto votre affichage bloque vous n'aurez qu'à taper ça en root :

xorg_3.png

2Modification du xorg

Toujours dans la même console et toujours en root.

Pour KDE :

xorg_4.png

Pour Gnome :

xorg_5.png

Votre xorg s'affiche dans votre éditeur de texte. Repérez la section Device. Vous trouverez dedans : Identifier "Videocard0", Driver "nvidia", VendorName "NVIDIA Corporation" et BoardName "le nom de votre carte graphique". Vous avez des attributs nommés Option en dessous. Si vous n'en avez pas, ce n'est pas grave du tout, au contraire. Rajoutez donc, si vous ne les avez pas déjà (mais ca m'étonnerait, sinon votre compiz sera fluide comme l'eau et vous ne seriez surement pas en train de lire ce tuto !! :happy1: ), ces options :
 Option "RenderAccel"
Option "DynamicTwinView" "0"
Option "TripleBuffer"
Option "AddARGBGLXVisuals"
Ceux qui auraient déjà des compétences dans la configuration de xorg.conf pourraient me dire : "Tes options, t'aurais pu aussi bien les mettre dans la section Screen !". Oui c'est vrai, mais laquelle ?
Si vous regardez encore votre xorg, vous verrez que vous avez surement plus d'une section Screen, ce qui représente la configuration de vos écrans, même si vous n'en avez qu'un. Le fait de mettre les options citées plus haut dans la section Device les active pour tous vos éventuels écrans.

Vérifiez maintenant dans la section Extensions que vous avez bien

 Option "Composite" "Enable" 
Avant de sauvegarder vos modifications, parcourez votre ou vos sections Screen, et supprimez les options qui font doublons avec celles que nous avons rajouté en section Device.

3Fini !

Sauvegardez votre nouveau xorg, quittez votre éditeur de texte et fermez la console. Faites un Ctrl+Alt+Ret.Arr pour redémarrez le serveur graphique, reloguez-vous et admirez (normalement !) la fluidité de votre nouveau compiz !

Bien sur, même si les manipulations ont fonctionné, je ne garantie pas qu'aucun effet ne sera saccadé. Compiz est toujours en phase de développement, donc soyez indulgent. Wink

Pour completer ce tuto, je vais aussi mettre en ligne quelques astuces, dans le rubrique Bons Plans également, pour avoir un joli compiz avec de beaux effets, peut-être même plus légers que ceux sélectionnés d'origine.


Pour ceux qui veulent se documenter :

- Wiki Mandriva pour les drivers Nvidia
- Xorg sur Wikipédia
- Le README officiel de l'installation et de la configuration des drivers Nvidia
- Les options disponibles pour configurer son xorg à la main sur le README officiel de Nvidia

Sur ce, bonne glisse à tous sur la banquise !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article