L’inscription chez Free : Mode d’emploi

Publié le par titeuf

Comment s’inscrire sans faire d’erreur:


Ça y est, vous vous êtes décidé : Internet, pour vous, ce sera chez Free. Maintenant, il reste à s’inscrire : suivez le guide pour ne pas vous tromper !

Tout dépendra du statut d’origine de votre ligne :

> Premier cas : vous disposez à ce jour d’une ligne France Télécom active, avec un abonnement RTC, et éventuellement un abonnement à l’ADSL, ou un abonnement ADSL incluant l’abonnement téléphonique (dégroupage total ou ADSL Nu).

Dans ce cas, il vous suffit de rentrer votre numéro de téléphone sur le site de Free. Les offres disponibles sur votre ligne seront indiquées.

* Si vous êtes situé en zone dégroupée, c’est à dire que Free a installé ses propres équipements dans votre répartiteur téléphonique, une ou deux offres vous seront proposées.

- Freebox, l’offre Dégroupage Partiel
- Total Freebox, l’offre Dégroupage Total.

La seule différence entre les 2 offres se situe au niveau de l’abonnement France Télécom : en dégroupage partiel, vous choisissez de le conserver (nécessaire pour certains usages tels que les terminaux bancaires, certains fax, ou par sécurité tout simplement), il est donc facturé comme à l’habitude.

Toutefois, la plupart de vos appels téléphoniques seront redirigés sur le réseau de Free et facturés par Free, à des tarifs spécifiques : c’est la présélection.

L’offre Total Freebox permet donc de quitter France Télécom, mais elle permet de conserver votre ancien numéro : c’est la portabilité. Celle-ci fonctionne aussi entre opérateurs ADSL, c’est à dire que si vous avez déjà bénéficié de la portabilité en vous inscrivant chez votre opérateur actuel, vous pourrez conserver ce numéro. Le choix vous sera offert en fin de procédure :

Si vous bénéficiez d’une offre sans abonnement téléphonique auprès de votre fournisseur d’accès actuel, seule l’offre Total Freebox vous sera proposée.

Notez bien que :

- votre ligne France Télécom sera inactive, vous n’aurez plus de tonalité sur vos prises téléphoniques. Free sera désormais votre seul interlocuteur en cas de problème technique. C’est lui qui signalera à France Télécom un problème technique.

- La portabilité du numéro n’est possible qu’avec un numéro France Télécom  : ainsi, si votre actuel opérateur vous a attribué un numéro d’appel géographique, mais inconnu dans les bases France Télécom (donc non reconnu sur le site de Free !), il ne pourra être porté. De même, si vous n’avez pas bénéficié de portabilité de votre numéro, vous ne pourrez jamais récupérer de numéro France Télécom. L’offre de portabilité d’un numéro est proposée pour tout abonnement sur ligne active, mais elle ne fonctionnera donc pas dans tous les cas : si la portabilité est impossible, France Télécom renverra une erreur lors de la commande de Free, qu’il faudra relancer sans portabilité..

- Le numéro porté ne sert qu’à recevoir des appels : lorsque vous appellerez, sur le combiné téléphonique de votre correspondant, le numéro affiché sera celui de votre Freebox, commençant par 09 5x, qu’il vous sera tout de même demandé de choisir pour activer la téléphonie Freebox. En général, les informations (présentation du numéro notamment) semblent toutefois mieux passer lorsque l’on appelle le numéro 09 : il est donc préférable de donner ce numéro (même si la qualité de l’appel est la même, et que c’est bien le même téléphone qui sonne).

- le numéro porté ne pourra être déménagé sur une autre ligne, même si vous restez chez Free.

- ATTENTION : ce n’est pas à vous de résilier votre abonnement, Free s’en chargera à votre place. Si vous résiliez votre abonnement vous-mêmes, il risque d’y avoir non seulement collision des commandes (un battement de 10 jours est nécessaire chez France Télécom), mais en plus, la commande risque d’être bloquée à cause de cette erreur : vous avez commandé à Free une ligne active, France Télécom ne trouvera qu’une ligne résiliée à ce numéro. La commande sera donc bloquée jusqu’à ce que vous signaliez l’erreur à Free. Et votre numéro France Télécom sera irrémédiablement perdu.

- De même, lorsque vous changez de fournisseur d’accès, il est donc obligatoire de ne résilier votre ancien abonnement qu’une fois la ligne raccordée chez Free et votre ancienne connexion perdue.

- Avant toute installation, il faut tordre le cou à une idée reçue : non, changer de FAI ne résout pas toujours un problème de connexion ! Venr chez Free quand votre connexion est dégradée n’est donc pas forcément une bonne idée. En zone non dégroupée, à part votre modem, rien ne change dans les équipements ADSL, et une procédure de résolution d’un problème entamée depuis plusieurs semaines est susceptible d’aboutir beaucoup plus vite que la même procédure relancée depuis le début par votre nouvel opérateur. Ainsi, changer d’opérateur lors d’un problème technique venant de la ligne n’est pas forcément une bonne solution : nous vous recommandons donc d’avoir une ligne "saine" lors de votre changement d’opérateur. Cela est aussi valable lorsque votre ligne France Télécom vient d’être ouverte : vérifiez qu’elle fonctionne correctement en émission et en réception (au cas où une erreur de câblage aurait été réalisée par exemple).

* Si vous êtes situé en zone non dégroupée,, c’est à dire que Free n’a pas installé ses équipements dans votre central téléphonique, le principe est le même.

Une ou deux offres sont proposées :
- Freebox non dégroupé, qui permet de conserver l’abonnement France Télécom
- Freebox Only, qui permet de le supprimer. L’offre Freebox Only, souvent confondue avec le dégroupage total, ou pire avec le dégroupage partiel, reste en tout état de cause une offre non dégroupée. Par différence avec l’offre Dégroupage Total, le choix de la portabilité ne vous sera pas offert. Elle sera imposée si elle est possible.

Les précautions sont les mêmes. Les différences viennent du réseau sur lequel vous êtes raccordé : si vous êtes dégroupé (réseau Free), Free maîtrise le service sur presque toute la ligne. Vous bénéficiez donc de la TV et de plus de débit. Sur le réseau France Télécom (Non dégroupé), Free paie les données circulant sur votre ligne, et cherche donc à faire des économies... d’où un possible bridage par exemple.

Attention : il est totalement déconseillé de s’abonner dans une zone qui va être prochainement dégroupée : vous devrez payer pour obtenir la dernière Freebox, envoyée systématiquement à un nouvel abonné dégroupé.

> Deuxième cas : votre ligne est inactive, ou résiliée, et vous souhaitez vous abonner chez Free sans avoir d’abonnement France Télécom ni de ligne à ouvrir. Vérifiez bien que la ligne est effectivement coupée : aucune tonalité, message spécifique lors de la composition d’un numéro, et surtout mention NDI, c’est à dire Numéro de Désignation Inactif, lorsque vous rentrez le numéro de téléphone sur le site de Free.

Si votre ligne est sur le point d’être résiliée, il est impératif d’attendre la résiliation de l’accès et l’apparition du statut NDI pour éviter un blocage du raccordement (soit parce que le nom du titulaire de la ligne est le mauvais si la ligne est toujours actif, soit parce que la ligne est résiliée entre temps.

Au cours du câblage, le suivi de commande passera en étape 3, puis, très peu de temps après, reviendra en étape 1 ou sera inaccessible (authentification impossible) : ceci est tout à fait normal, puisque cette procédure implique une réouverture de votre ligne France Télécom, et que l’opérateur historique vous attribue donc un nouveau numéro qu’il transmet à Free. Free vous l’enverra par mail sous 48 à 72h. Ce numéro deviendra le nouvel identifiant de votre ligne, il servira à vous inscrire chez un autre fournisseur d’accès, ou à votre successeur dans votre logement, pour s’inscrire lui-même en NDI lorsque votre ligne sera résiliée.

Si vous ne connaissez pas le numéro de l’ancien occupant, Free peut vous donner une liste de toutes les lignes inactives connues à votre adresse. Il faut faire une simulation de création de ligne. Ne tenez pas compte du numéro et des obligations mentionnées à ce stade.

Rentrez votre adresse complète.

Si France Télécom a conservé le numéro dans ses bases de données, il vous sera affiché.

Vous pouvez alors continuer l’inscription sur ligne NDI.

Si aucun numéro n’est connu (ou que vous n’avez aucune ligne chez vous), il faut recourir à la création de ligne, : c’est la procédure dite "CONSTRUCTION 3".

Attention : cette procédure est nettement plus longue que les autres inscriptions. Le délai habituel de 10 à 20 jours passe à un mois environ, parfois plus, et France Télécom peut annuler les commandes dans certains cas (notamment quand la ligne a déjà existé, ce qui justifie l’obligation mentionnée par Free). Dans le cadre de cette procédure, seul une référence de suivi vous est communiquée, du type NDI + 7chiffres. Malgré tout, le suivi ne sera accessible que par la hotline ou les forums officiels. Si France Télécom refuse votre raccordement, l’ouverture d’une ligne chez eux sera obligatoire, soit 27.50€ à 110€ selon les cas.

Attention aussi à vérifier que votre logement est situé en zone dégroupée ! France Télécom refusera toute commande de ligne non dégroupée. Pour cela, la méthode est simple : rendez-vous sur le site des Pages Blanches, obtenez le numéro d’un voisin très proche, et vérifiez sur la page suivante que votre zone est dégroupée.

Reste donc à ne plus se tromper dans vos coordonnées bancaires et personnelles...

Attention aussi à décocher la case "Service Plus", cochée par défaut, si vous ne souhaitez pas souscrire d’abonnement à cette option !

Bien entendu, entre la validation en ligne et celle par courrier, il vaut bien mieux choisir la plus rapide : celle en ligne...

Vous recevrez ensuite un mail pour terminer la validation de votre inscription, comportant un lien à sélectionner, pour valider la commande et lancer le processus.

Bonne fin d’inscription !

Toutes vos questions, remarques sont les bienvenues sur nos forums.

Commenter cet article